Archives de catégorie : CYCLE 2

Marche solidaire « Ensemble avec Aron »

Samedi 11 mai,  nous sommes allés à l’étang de Buhel pour une marche solidaire. L’objectif était de récolter de l’argent pour acheter un fauteuil roulant pour Aron, un petit garçon atteint d’amyotrophie spinale qui s’attaque à ses muscles. 

En amont, avec l’aide de leur famille, les enfants étaient partis à la recherche de « parrains » pour sponsoriser leur marche. Forts de cette promesse de dons, ils ont donné le meilleur d’eux mêmes le jour J, cumulant un nombre impressionnant d’ étapes (1 tour d’étang correspond à 2 étapes et nous avons également comptabilisé 2 étapes pour le chemin école-étang). Chaque enfant était muni d’une carte de pointage pour faire valider chaque étape franchie.  Aron était présent pour soutenir les enfants, avec ses parents et les membres de l’association.

Les enfants vont maintenant retourner voir leurs parrains pour recueillir les dons promis et nous remettrons la totalité de la somme à l’association « Ensemble avec Aron ».

Bravo à tous pour vos efforts et merci aux nombreux parents qui nous ont accompagnés pour l’encadrement de cette matinée.

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/plesse-44630/les-eleves-de-notre-dame-marchent-pour-aron-6349050

Château-fort

Voici quelques descriptions de château-forts écrits par les CE2.

Il fallait en quelques lignes utiliser 10 adjectifs.

 

Le château-fort a un donjon très fortifié, il a aussi de grandes tours. Le pont-levis est en bois solide. Les petites fenêtres servent à observer et à tirer sur les ennemis. Quand le seigneur va prier dans sa belle chapelle. La tour de flanquement sert à tirer sur les ennemis. Les longs remparts servent à protéger le château fort. Les latrines sont souvent petites. La poterne est plus petite que le pont levis. Les douves sont en général remplies d’eau.

Reynald.

 

En arrivant au château-fort, on voit les tours crénelées et la haute muraille. En s’approchant un peu plus, on distingue l’étroit pont levis et la herse pointue en fer forgé. Dans la basse-cour poussiéreuse, on trouve l’énorme donjon et le magnifique logis seigneurial. Heureusement que les courageux gens d’armes l’ont bien défendu au cours de nombreuses attaques.

Samuel.

 

Le vieux château abîmé me semble très étroit. Le beau donjon avec ses pierres rouges, orange et jaunes parait puissant. Les magnifiques armures d’argent sont exposées dans la salle avec celle du seigneur qui est toute dorée.

Regarde les merlons et les crénels, j’ai l’impression d’être au Moyen-âge devant une bataille spectaculaire.

Et si je devenais la fille du seigneur, je serais très puissante.                     Jeanne.

Un château-fort est souvent situé sur une grande colline pour voir arriver de loin les vilains ennemis.

Il est souvent très grand et fabriqué avec des pierres solides. Il a un donjon très haut et un puits profond. Il est entouré de larges douves remplies d’eau sale.  Aux quatre coins du château, il y a des hautes tours avec des meurtrières étroites.                                                               Solenn.

Quels talents!

Lundi 4 et jeudi 7 février chaque classe a présenté à toute l’école un « talent » préparé en classe au cours des APC le lundi ou le jeudi pendant 3 semaines, de 16h15 à 17h15.

Magie, arts et danse pour les CM2, initiation au  braille pour les CM1, poésie pour les CE2, jardinage pour les CE1, relaxation et modelage pour les CP, tissage et chorale pour les GS, initiation à la langue des signes et fabrication d’instruments de musique pour les MS, histoires, chants et comptines avec des marionnettes pour les PS.

Les vidéos seront présentées au cours des portes ouvertes du samedi 16 mars.

Rituel du matin.

Chaque matin, quelques élèves présentent un livre dont ils racontent l’histoire ou un objet qu’ils ont fabriqué. Ce partage permet de découvrir ce qui intéresse les enfants de la classe. Les objets et les livres sont exposés sur une table…. c’est ainsi que les enfants ont des nouvelles idées de création et de lecture.

 

Raphaël a fabriqué une araignée et un château, Marylou une maison en carton, Pierre a peint et collé des végétaux sur sa peinture, Soan présente une peinture, Youna une peinture sur un gobelet, Tilian un sapin en feutrine, Florian un livre d’activités sur les chevaliers, FLorentin un livre de géographie ….

De Lascaux à Picasso Ce2

Nous avons travaillé sur les peintures rupestres de la grotte de Lascaux : chevaux, aurochs, rennes, homme, un oiseau.

Nous avons observé la simplification du mammouth et réussit à le faire assez facilement;

Un grand peintre d’origine espagnol a lui travaillé sur son animal fétiche : le taureau.

Il a réussi en onze étapes, à le rendre réalisable en un seul coup de crayon. Dans son tableau le plus célèbre « Guernica », on retrouve un taureau magnifique qui la langue traversée par une lame. Ce tableau représente le bombardement pendant la guerre de la petite ville de Guernica en Espagne.

Picasso peint sa colère en noir et blanc. Il pense qu’il ne faut rien cacher : l’arme brisée et la fleur qui pousse de son poing serré, la lampe à pétrole, le taureau qui nous fixe, un oiseau, des flammes, un bébé …

Image001 Image002

Ateliers CP CE1

Les classes de CP et de CE1 vont partir ensemble en classe découverte.

Afin de mieux se connaître , les élèves des deux classes ont réalisé en commun des travaux d’arts plastiques sur le thème du poney.

Ils ont également joué ensemble à un grand jeu sportif puis se sont exercés à des jeux d’adresse.

Arts CE1

En CE1, nous avons observé l’oeuvre

« La tristesse du roi » de Henri MATISSE.

Puis, chaque enfant a créé son propre collage.

Ensuite, nous les avons affichés et commentés.

Voici quelques unes de leurs remarques :

N°1 : On dirait le P de Paris et sa tour Eiffel.

N°2 : La guitare est bien inspirée de MATISSE.

N°6 : On dirait Pikatchou amoureux.

N°8 : Un monstre apparaît.

N°11 : J’aperçois un personnage masqué derrière  la bande noire.

N°15 : Voyez-vous un perroquet ?

LAND ART Octobre 2018

En septembre, nous avions visionné plusieurs œuvres d’artistes qui avaient fait du Land Art. Ainsi, nous avions découvert le travail de Nils Udo, Paolo Redwings, Joern Hansen, Andy Goldworthy…

Samedi 13 octobre, nous avons pu passer à la pratique. Par groupe de 4 élèves, CE2/CM1/CM2, nous avons travaillé à partir de différents éléments de la nature : branches, feuilles, cailloux, terre… Nous avons utilisé ce que nous trouvions sur le site de l’étang de Buhel. Nous avions également apporté des choses de chez nous : pétales, marrons, graviers…

Nous avons travaillé pendant 1 heure ; il n’était pas toujours facile de se mettre d’accord mais nous étions TRÈS contents du résultat.

Voici les photos… car ce sont des œuvres éphémères…

 

L’Ornithorynque

Les C.E. 2 ont travaillé sur la carte d’identité de l’Ornithorynque et d’autres animaux étranges.

Nous sommes partis de deux albums : « Mais où est donc Ornicar ? «   et « Comment les girafes disent-elles maman ? » Ces histoires sont très touchantes et les illustrations de Willi Glasauer aussi belles que des animaux vivants. Nous avons fait des recherches à la maison sur l’ornithorynque et sur les animaux en voie de disparition. Nous en avons parlé ensemble et cela nous a rendu tristes. Heureusement que le challenge mis en place dans la classe et qui consiste à connaître le plus de familles d’animaux, leurs cris  et les expressions associées à ces animaux nous a souvent fait rire et réfléchir. Nous étions parfois de vrais éléphants dans un magasin de porcelaine essayant de nous faufiler comme des anguilles pour ne pas tomber dans la gueule du loup. Heureusement pas trop de larmes de crocodile, ni de regards en chiens de faïence, nous sommes heureux comme des poissons dans l’eau (surtout le vendredi) !