Nos journées à la base nautique de l’étang Aumée

L’étang est un très grand étang de 100 ha environ Cette première séance, il n’y avait pas beaucoup de vent mais pour le kayak, c’était très bien tandis que pour la voile nous devions avancer et faire gauche droite avec le gouvernail pour trouver du vent. Tom nous a expliqué que pour trouver du vent il fallait voir ou les vagues changeaient de couleur.    Nous apprenions à naviguer tout seul. D’abord je suis monté tout seul dans le bateau puis dans celui de Sylvain parce qu’il n’y avait pas assez de bateau. Après, je suis descendu du bateau pour aller avec Quentin. Plus tard, pour essayer, nous nous sommes mis du même côté pour faire pencher le bateau jusqu’à voir la dérive. THEO

Pour commencer, nous avons analysé le plan de l’étang puis nous avons fait le tour . APRES NOUS AVONS FAIT LE JEU DES RADEAUX.  CETTE FOIS, NOUS DEVIONS FAIRE NOTRE RADEAU EN ZONES ABRITEES ; les bananes perdent. A noter : les chutes de Gabriel et Clémence. THELMA

L’étang d’AUMEE est grand. On a fait deux activités : le kayak et la voile. Il y avait deux animateurs qui s’appelait SYLVAIN et TOM. On est monté sur le bateau et j’ai tiré sur l’écoute et LUCAS a gouverné et on s’est détaché. Il y avait des vagues et après on s’est remis et Sylvain nous a fait une blague. On est rentré prendre un pique-nique. On a fait du kayak, on est parti et on a fait un radeau. On a fait un épervier et la gagnante est Thelma. On a encore fait des radeaux en arrière. On a dessalé sauf Arthur et Raphaël. On est rentré à l’école. RAPHAEL ET JADE

A la voile on a appris à être tout seul dans l’optimist et les autres étaient sur le bateau à moteur Au kayak, on a fait le tour de l’étang, on faisait des poses toutes les dix minutes. On a appris où il y avait des endroits abrités. Nous sommes allés le lundi 9 mai à la voile et au kayak nous avons commencé par kayak on a vidé les kayaks pour les mettre au bord de l’eau.     JORDAN

Comme il fallait faire de la voile tout seul. Au virage il ne fallait pas lâcher le gouvernail. Il fallait lâcher la corde quand la voile tournait. Il fallait réussir le test pour avoir le diplôme. CALVIN

La séance 4 au kayak :  Cette période était géniale.  On a commencé par préparé chaque kayak et nous les vidons. Après avoir fini de préparer les kayaks, nous sommes partis prêt d’une bouée sur l’eau pour faire un radeau tous ensemble. Nous sommes allés plus loin dans des zones abritées et nous avons fait un épervier. AZILIS

Il y avait du vent et les voiliers avançaient vite. On a passé des tests. Clémence et Sarah ont chaviré ah ah ah. GABRIEL

Le premier jour, nous attendions d’abord dans une salle. Ils nous expliquaient tout. Après, on se préparait ensuite, je suis montée dans le bateau à voile et grâce au vent, on est allé très vite. C’était marrant mais cela fait mal aux mains. Après, on est rentré dans la salle manger notre pique-nique. 30 minutes après, on a fait une autre activité. CLARA

Nous avons fait un test pour avoir un diplôme. Je sens que j’ai eu mon diplôme mais le test était difficile. Nous avons commencé par deux et ensuite tout seul. Nous devions suivre Adrien pendant un petit temps et ensuite nous avons suivi le bateau à moteur Theo a fait comme si c’était une course avec Quentin B.  ALANN

Quand nous faisions des virages, il fallait se mettre face à la voile sans lâcher le gouvernail. Il fallait être tout seul. Nous avons appris à aller en marche arrière. Puis Tom nous a fait passer le test de kayak. CANDICE

L’étang mesure plus d’un kilomètre carré. Dessus nous avons fait du kayak et de la voile, l’eau de l’étang était marron à des endroits et clair à d’autres, il y avait des petits vagues. L’étang  faisait plus de 5m de profondeur, l’étang est en fait un lac mais on dit que c’est un étang.

THEO QUI TOMBE A L’ EAU

Théo sait comment tombé à l’eau!!! En arrivent sur le bord de l’eau, un kayak se renverse, c’est Théo qui est dans l’eau , heureusement ce n’était pas profond. Trempé  de la tête aux pieds , il rentre au vestiaire avec une envie :  qu’on ne le voit pas mouillé!!!!

Pour savoir où aller, on regarde la météo puis on peut faire un schéma de notre trajet sur l’étang. La préparation était assez longue, ils expliquaient comment faire des nœuds de huit, et comment le mettre.