Tous les articles par Régis VICET

La kermesse

La kermesse 2018 s’est déroulée près de l’étang de Buhel. En CM1 , nous avons mis en scène trois saynètes sur l’histoire de France (et de Plessé). Chacun avait un rôle. Voici le début : « Voilà déjà plus de 20 ans que le professeur Brown étudie les travaux de Léonard de Vinci et les livres de Jules Verne. Sur la base de leurs recherches, cet homme à la fois mathématicien, physicien, ingénieur, inventeur et historien décide de construire une machine à voyager dans le temps pour vérifier certaines de ses théories historiques. Un peu fou et inconscient, il convainc facilement ses deux petits-enfants Jeanne et Victor de l’accompagner dans le temps à la recherche d’indices historiques. »
On avait installé une machine en carton. On s’est enregistré pour jouer la scène en playback mais on connaissait aussi nos rôles par coeur. Essayez de deviner qui joue l’extrait joint.

Notre sortie à St Nazaire

Nous avons visité un sous-marin qui s’appelle l’Espadon. Il a servi juste après la seconde guerre mondiale. A l’intérieur, il y a très peu d’espace. Il est très long mais n’est pas large. Nous sommes allés sur les terrasses de la base sous-marine pour observer le paysage et répondre à des énigmes préparées par Isabelle et Régis. Dans l’Escal’Atlantique, on se croyait dans un vrai bateau luxueux. On passe dans toutes les pièces d’un bateau : chambre, couloir, pont, salle des machines… A la fin de la visite, on a fait un exercice d’évacuation en bateau de sauvetage. Toutes ces salles se trouvent dans l’immense base sous-marine aménagée. C’était bien.

La période 4 en CM1

Les pancakes à la cantine
Mardi 13 mars, grâce à Aurore, nous sommes allés à la cantine à 10h pour faire des pancakes. Nous avons amené des appareils à pancakes. Nos mamans nous accompagnaient. Nous avons mis un tablier et une charlotte ! C’était marrant car il y avait plusieurs groupes et le groupe de Régis a confondu le sucre et le sel. Les pancakes des autres groupes étaient bien réussis (sucrés). Il y en avait des petits, des moyens et des grands. (Lilou et Kassy)
Les incorruptibles
Cette année, nous participons au prix des incorruptibles. Les incorruptibles c’est plusieurs livres à lire : Fourmidable, Le garçon qui parlait avec les mains, Nina, Le tableau des poids et des mesures, Séquoïa et le peintre qui changea le monde. La semaine prochaine, nous devons voter pour le livre que nous avons préféré. La maman d’Elie va ramener une urne de la mairie. Le maître nous a dit que chacun pourrait voter et participer à l’organisation de cette élection. (Tanguy et Kassy)
La musique
Le conservatoire de Redon nous proposait un concert sur les fables de Jean de la Fontaine. Il y avait une batterie, des timbales, des cuivres. La semaine suivante, Ruben nous a joué du saxophone. Il en fait depuis deux ans. C’était bien et nous l’avons applaudi. (Nolan)
Nouveau pour nous : les nombres à virgule.
On a commencé à apprendre les divisions à un et deux chiffres mais aussi les nombres à virgule. C’est parfois compliqué mais le maître dit que nous nous débrouillons bien.
Sculpture
Pendant cette période, en art, nous avons travaillé sur la perspective et sur les sculptures avec les CE2 et CM2. Nous avons donc sculpter dans des savons avec des petites cuillères. Ce n’était pas facile.
A voir dans des prochains articles…
En mai, nous irons faire un défi de culture générale contre les 6èmes et les CM des environs à la salle du Nord à Guémené. Nous espérons aller en finale. Nous assisterons également à un spectacle d’ombre sur le thème du roi Soleil…

La période 2 en CM1

Pendant cette période, nous avons travaillé sur les activités nautiques. Nous avons fait des séances de voile et de kayak que nous avons résumé dans d’autres articles (cf. les autres articles). Cela nous a fait progresser en orthographe. Nous nous sommes aussi déplacés au théâtre de Redon pour voir « Où sont les ogres ? » qui est un mélange de conte et de film d’horreur. Moins effrayant, nous avons vu le film l’étoile de Noël au cinéma de Guémené. On est aussi allé à la médiathèque pour faire un jeu de l’oie géant.

Nous avons bien aimé les bricolages et les œuvres d’Andy Warhol.
Nous avons aussi travaillé sur les compléments circonstanciels, le Tour du monde en 80 jours de Jules Verne, le traitement de texte et la programmation en informatique.

Notre début d’année de CM1

Nous sommes 18 CM1 dans la classe de Régis. Nous travaillons le français, les maths et la lecture les matins. Les après-midis, on travaille la géographie et les sciences avec Isabelle et l’anglais et l’histoire avec Régis. Cette année, le titre de notre projet est « Dis-moi tout » et vise à travailler l’écriture mais surtout de travailler l’oral : récitation, présentation, débat, scène de théâtre et mise en scène. En ce début d’année, en lien avec l’histoire des arts et ce projet, nous avons appris des fables orientales pour les présenter aux autres classes. On s’est enregistré (pour se réécouter et s’améliorer). Ecoutez et essayez de devinez qui récite dans le document joint. Nous avons aussi commencé nos activités nautique sur l’étang Aumée (voir article).

 

A la base nautique (séance 1/4)

On est allé à la voile, il y a trois groupes : l’aviron, la voile et le kayak. Tom nous a appris a vidé le kayak, à monter dedans et à faire un radeau. Pour faire un radeau, tous les kayaks sont collés les uns aux autres. (Nathan).

Le matin, on a fait les groupes et Sylvain nous a expliqué les techniques dont on avait besoin. Le ciel était jaune et gris. On était à deux et tirés par le bateau à moteur. On s’est détaché du bateau à moteur et mon binôme partait dans tous les sens avec le gouvernail. (Evan)

Moi, j’ai fait du kayak. On avait des chaussons spéciaux et des tenues spéciales : un pantalon, une veste et un gilet de sauvetage. C’est Tom qui nous a appris comment monter dans le kayak. C’est facile mais fatiguant.(Jessica)

On a commencé par un temps étrange : un soleil rouge et orange. On a fait trois groupes. On a enfin installé la voile, l’écoute et le gouvernail. Le bateau nous a emmené au milieu de l’étang. J’ai bien aimé quand on était penché sur la coque et quand Evan bougeait le safran pour aller plus vite. (Romane)

A la base nautique de l’étang Aumée, on a appris à diriger un optimist. Pour le faire tourner, on utilise le gouvernail. Pour aller plus vite, on gonfle la voile en tirant la corde. Pour freiner, il faut lâcher la corde. Nous n’avons pas eu beau temps mais il ne faisait pas froid. A la fin, Sylvain, notre animateur, nous a jetés à l’eau. (Lilou)

Avec Tom, nous avons appris à faire du kayak et à savoir quelle pagaie il faut prendre. Nous avons appris à tourner et à faire un radeau. Le temps était bizarre à cause du cyclone qui passait près de la France, au sable du Sahara et aux incendies au Portugal. Mais nous avons continué. Nous avons fait des jeux et appris à faire le coup de pagaie magique. Ensuite, nous sommes rentrés dans les vestiaires de la base nautique pour se changer. Le car est arrivé et nous sommes rentrés à l’école. (Aédan)

Le théâtre (Où sont les ogres)

Le son était fort. Cette pièce faisait peur. Un monsieur était dans le public et est venu sur la scène, c’était finalement un comédien. C’était l’histoire d’une jeune fille. Sa mère lui a proposé d’aller au cirque où elle a rencontré sa copine Angelica qui est une ogresse. Ruben

C’est une petite fille qui est malade. Elle rencontre Angelica qui a un énorme secret : c’est un ogresse. Kassy

J’ai compris que la fille avait une maladie et c’était drôle quand Angelica a soulevé sa jupe. Aussi, les deux filles étaient des ogresses. Dans la forêt, le papa d’Angelica avait peur des monstres alors qu’il était lui-même un ogre. Léa

Nos journées à la base nautique de l’étang Aumée

L’étang est un très grand étang de 100 ha environ Cette première séance, il n’y avait pas beaucoup de vent mais pour le kayak, c’était très bien tandis que pour la voile nous devions avancer et faire gauche droite avec le gouvernail pour trouver du vent. Tom nous a expliqué que pour trouver du vent il fallait voir ou les vagues changeaient de couleur.    Nous apprenions à naviguer tout seul. D’abord je suis monté tout seul dans le bateau puis dans celui de Sylvain parce qu’il n’y avait pas assez de bateau. Après, je suis descendu du bateau pour aller avec Quentin. Plus tard, pour essayer, nous nous sommes mis du même côté pour faire pencher le bateau jusqu’à voir la dérive. THEO

Pour commencer, nous avons analysé le plan de l’étang puis nous avons fait le tour . APRES NOUS AVONS FAIT LE JEU DES RADEAUX.  CETTE FOIS, NOUS DEVIONS FAIRE NOTRE RADEAU EN ZONES ABRITEES ; les bananes perdent. A noter : les chutes de Gabriel et Clémence. THELMA

L’étang d’AUMEE est grand. On a fait deux activités : le kayak et la voile. Il y avait deux animateurs qui s’appelait SYLVAIN et TOM. On est monté sur le bateau et j’ai tiré sur l’écoute et LUCAS a gouverné et on s’est détaché. Il y avait des vagues et après on s’est remis et Sylvain nous a fait une blague. On est rentré prendre un pique-nique. On a fait du kayak, on est parti et on a fait un radeau. On a fait un épervier et la gagnante est Thelma. On a encore fait des radeaux en arrière. On a dessalé sauf Arthur et Raphaël. On est rentré à l’école. RAPHAEL ET JADE

A la voile on a appris à être tout seul dans l’optimist et les autres étaient sur le bateau à moteur Au kayak, on a fait le tour de l’étang, on faisait des poses toutes les dix minutes. On a appris où il y avait des endroits abrités. Nous sommes allés le lundi 9 mai à la voile et au kayak nous avons commencé par kayak on a vidé les kayaks pour les mettre au bord de l’eau.     JORDAN

Comme il fallait faire de la voile tout seul. Au virage il ne fallait pas lâcher le gouvernail. Il fallait lâcher la corde quand la voile tournait. Il fallait réussir le test pour avoir le diplôme. CALVIN

La séance 4 au kayak :  Cette période était géniale.  On a commencé par préparé chaque kayak et nous les vidons. Après avoir fini de préparer les kayaks, nous sommes partis prêt d’une bouée sur l’eau pour faire un radeau tous ensemble. Nous sommes allés plus loin dans des zones abritées et nous avons fait un épervier. AZILIS

Il y avait du vent et les voiliers avançaient vite. On a passé des tests. Clémence et Sarah ont chaviré ah ah ah. GABRIEL

Le premier jour, nous attendions d’abord dans une salle. Ils nous expliquaient tout. Après, on se préparait ensuite, je suis montée dans le bateau à voile et grâce au vent, on est allé très vite. C’était marrant mais cela fait mal aux mains. Après, on est rentré dans la salle manger notre pique-nique. 30 minutes après, on a fait une autre activité. CLARA

Nous avons fait un test pour avoir un diplôme. Je sens que j’ai eu mon diplôme mais le test était difficile. Nous avons commencé par deux et ensuite tout seul. Nous devions suivre Adrien pendant un petit temps et ensuite nous avons suivi le bateau à moteur Theo a fait comme si c’était une course avec Quentin B.  ALANN

Quand nous faisions des virages, il fallait se mettre face à la voile sans lâcher le gouvernail. Il fallait être tout seul. Nous avons appris à aller en marche arrière. Puis Tom nous a fait passer le test de kayak. CANDICE

L’étang mesure plus d’un kilomètre carré. Dessus nous avons fait du kayak et de la voile, l’eau de l’étang était marron à des endroits et clair à d’autres, il y avait des petits vagues. L’étang  faisait plus de 5m de profondeur, l’étang est en fait un lac mais on dit que c’est un étang.

THEO QUI TOMBE A L’ EAU

Théo sait comment tombé à l’eau!!! En arrivent sur le bord de l’eau, un kayak se renverse, c’est Théo qui est dans l’eau , heureusement ce n’était pas profond. Trempé  de la tête aux pieds , il rentre au vestiaire avec une envie :  qu’on ne le voit pas mouillé!!!!

Pour savoir où aller, on regarde la météo puis on peut faire un schéma de notre trajet sur l’étang. La préparation était assez longue, ils expliquaient comment faire des nœuds de huit, et comment le mettre.